La fatigueQuelles astuces naturelles pour gérer la fatigue ?

La fatigue est une sensation qui se traduit par une baisse des performances physiques et intellectuelles.

C’est le symptôme le plus évoqué lors de consultation chez le médecin traitant : 1 Français sur deux se plaint d’être fatigué.

 

Elle peut être à la fois la cause mais aussi la conséquence d’un problème de santé.

Elle ne doit pas être prise à la légère.

On l’appelle «  asthénie » en terme médical.

Elle se traduit par une baisse d’énergie qui est dite « normale » lorsqu’elle survient en fin de journée et qu’elle diminue avec le repos.

En dehors de ces deux critères, elle est dite pathologique et peut devenir chronique.

L’énergie est indispensable à la santé : pour réaliser des activités, pour toutes les fonctions organiques :

  • la croissance
  • la procréation et la sexualité
  • pour se défendre face aux atteintes extérieures
  • pour la maintenance et la réparation des tissus ( lutte contre le vieillissement, les maladies et la guérison)

Elle est recherchée par tous et en particulier par les personnes sportives.

Pourquoi sommes nous épuisés ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer cette usure :La fatigue (2)

  • un effort physique
  • le stress
  • le surmenage
  • l’anxiété
  • la déprime
  • le manque de sommeil
  • le manque de lumière
  • la prise de certains médicaments ( anxiolytiques, antidépresseurs, antibiotiques, neuroleptiques, myorelaxants, antihistaminiques, antitussifs, anticonvulsivants,…)
  • l’exposition à des polluants ( comme le tabac)
  • la maladie et les infections
  • la convalescence
  • les déficits en vitamines et en fer
  • la perte de poids

Les conséquences de la fatigue sont multiples et touche l’ensemble de notre organisme.

Il est important de préciser que :

  • la fatigue retentit toujours sur le cerveau qui utilise 20 à 30 % de l’énergie : elle se traduit par une baisse de la concentration, une irritabilité, une tendance à l’indécision, un manque de motivation, des changements d’humeur, une certaine susceptibilité, une inattention, …

La première chose à faire :

Notre société nous impose un rythme de vie effréné, un manque de sommeil, du stress, un surmenage physique, intellectuel, professionnel, …Tout ceci explique un état d’épuisement.

  • Il faut impérativement commencer par se reposer. Dormir au moins 8 heures par nuit. Se coucher tôt et à heures fixes car le sommeil avant minuit est bien plus réparateur que celui d’après minuit. Avant de se coucher, il est préférable d’instaurer un climat de détente en évitant les excitants comme tabac et alcool, mais aussi les films violents, les moments de tension,…

 

  • Pour avoir un sommeil serein, en journée, pratiquer une activité physique. Le sport permet de diminuer la fatigue et d’augmenter l’énergie. Attention, un excès de sport crée l’effet inverse : il épuise les réserves d’énergie.

 

  • Combiner à une alimentation équilibrée, variée, légère et axée sur des aliments vivants.

Manger des fruits et des légumes, riches en vitamines, oligo-éléments et minéraux indispensables au bon fonctionnement de l’organisme.

Privilégier ceux de couleur rouge ou orange, riche en vitamine C.

Associer à des légumineuses ( lentilles, petits pois, …) souvent riches en fer, et à des protéines, sources d’énergie, comme la viande blanche ou le poisson. Les petits poissons comme les sardines, les maquereaux, les harengs,etc…sont riches en oméga-3 ainsique les huiles végétales de première pression à froid ( olive, colza, …), les oléagineux ( amandes, noix, noix de cajou, noisettes,…).

Éviter les laitages, les sucreries, les graisses cuites ( fritures, sauces, charcuteries…) et tous les produits industrialisés à calorie vide c’est-à-dire qui ne permette pas au corps de produire de l’énergie pour fonctionner correctement.

  • Boire de l’eau le matin au réveil et le soir au coucher, entre les repas, en petites quantités. La déshydratation étant une des premières causes de la fatigue.

 

  • Se détendre et prendre du temps pour soi. Faire ce que l’on aime et dont on éprouve le besoin : sortir, voir des amis, lire, écouter de la musique, …

 

  • Se rapprocher de la nature : elle apaisante et régénère. Se balader en forêt, près d’un lac, respirer l’ai frais, contempler les arbres et les plantes…

La fatigue (3)

Les remèdes naturels de la fatigue

  • le magnésium : il est un oligoélément indispensable à la production d’énergie.Le stress entraîne une fuite du magnésium en plus d’une déperdition d’énergie.Consommer des eaux minérales riches en magnésium ( 80 à 200mg de magnésium par litre), des céréales complètes, des légumes secs, du soja, des légumes verts, des poissons gras, des crustacés et coquillages, des oléagineux.Éviter café et alcool.Une supplémentation en magnésium est possible : préférer le glycérophosphate, mieux toléré par les intestins.https://tresornature.com/le-magnesium/

 

  • les plantes médicinales : éleuthérocoque, ginseng panax, maïtaké, shiitaké, lapacho, spiruline,…Elles vont stimuler l’organisme.

 

  • faire une cure détox pour nettoyer l’organisme et le rendre plus performant. Le surplus de toxines est aussi responsable de fatigue et donc il est important de s’en débarrasser à chaque changement de saison.

Si la fatigue persiste, un bilan médical sera indispensable. Un check-up pour faire le point sur l’ensemble des fonctions de l’organisme.

Derrière une fatigue chronique (SFC), peut se cacher d’autres problèmes de santé.

Tout dépend des signes qui accompagneront cet épuisement physique et psychologique.

Les principales atteintes en cause :

  • un trouble hormonal : problème de thyroïde, de surrénale, des ovaires avec le syndrome prémenstruel, préménopause, …)
  • des infections chroniques non détectées : maladie de Lyme, les hépatites, les mycoses, les parasitoses, …
  • une anémie souvent chez les femmes qui ont des règles douloureuses et abondantes
  • des troubles cardiovasculaires : de la tension,
  • des problèmes respiratoires comme l’asthme, les bronchites,..
  • les cancers
  • un trouble du sommeil
  • une maladie métabolique comme le diabète
  • les rhumatismes et les atteintes des os ou des muscles
  • l’hémochromatose
  • une allergie
  • une insuffisance rénale
  • une intoxication ( tabac, alcool, drogue, polluant…)
  • une maladie auto-immune
  • des troubles de la calcémie

Sans oublier :

  • les carences en nutriments comme la vitamine dont la vitamine D, le magnésium, le zinc, les antioxydants, les acides oméga 3, le zinc,…
  • les troubles digestifs avec les intolérances alimentaires et une perturbation de la flore intestinale
  • l’apnée du sommeil : arrêt de la respiration pendant le sommeil
  • la fibromyalgie

Quand aucune cause n’est mise en avant, il peut s’agir du syndrome de fatigue chronique ( SFC).

Dans tous les cas, il est important de prendre en compte la fatigue dans sa symbolique.

Il est temps de prendre du temps pour soi, arrêter ses activités et se poser les bonnes questions sur le chemin qu’on est en train de suivre.

Un bilan énergétique peut aussi s’avérer nécessaire.

En effet, l’énergie circule en chacun de nous. C’est elle qui nous relie, qui nous amine, qui nous inscrit dans ce « Tout » qu’est la vie et le monde qui nous entoure.

Il existe différentes méthodes comme la respiration, la méditation, le yoga méthodes qui nous permettent de s’ancrer et de réactiver l’énergie qui circule en nous.

Il est aussi possible de s’adresser à un professionnel.

Notre énergie est mise à mal avec les ondes électromagnétiques ( ordinateur, Wifi, téléphone portable,…), mais aussi les failles géologiques ou les cheminées telluriques ainsi que que toutes les défaillances énergétiques comme déséquilibre des chakras,…