Le thé vert votre allié santé minceurLe thé vert présente de multiples vertus et propriétés. Il favorise la perte de poids et aide l’organisme face à de nombreuses maladies grâce à son effet anti-oxydant.

Le thé vert est la principale boisson au Japon : on la nomme ” japonese tea ” ou ” green tea”.

Il en existe de multiples variétés au pays du soleil Levant : matcha, sencha, bancha, hôji-cha, tamaryoku-cha, kabuse-cha, gyokuro,…

  • Le Sincha est le thé vert de printemps.
  • Le Sencha est le plus répandu ( il représente 70 % de la récolte) et le plus consommé.
  • Le Matcha est un thé vert fabuleux pour la santé, qui se présente sous forme de poudre.
  • Le Gyokuro est un thé noble et riche en acides aminés.
  • Le Genmaicha est apaisant et réchauffant.
  • La Bancha est anti-acidité et faible en caféine.
  • Le Kukicha et Karigané présente peu de caféine et une richesse en acides aminés.
  • Le Bénifuuki est anti-allergique et nettoie le foie.

Le thé vert provient de la plante Camellia sinensis. C’est un thé non-fermenté : ses feuilles sont « stabilisées » par la chaleur sèche et humide. Le thé vert a des propriétés antioxydantes 10 fois supérieures aux autres thés et 3 à 4 fois supérieures à celles de la vitamine C et E. Grâce à sa richesse en antioxydants et à ses diverses vertus, il est un atout majeur dans la perte de poids mais il peut aussi vous aider dans divers soucis de santé à condition de le choisir de bonne qualité et issu de l’agriculture biologique.

Le thé vert est particulièrement indiqué dans la perte de poids mais pas seulement :

THE VERT

  • Il permet de limiter les effets néfastes du vieillissement.

Il est composé de catéchines qui sont des tanins et des flavonoïdes ce qui lui confère son pouvoir anti-oxydant aussi puissant.

Le fer oxyde les tissus et il est responsable du vieillissement tissulaire. Il permet donc de limiter l’apparition des effets de l’âge sur les tissus dont la peau ( rides).

Il a aussi tout son intérêt dans les maladies liées à l’âge de type cardiovasculaires, cancers, Alzheimer, Parkinson, arthrose, cataracte,…

  • Il est angio-protecteur : les catéchines ( tanins) participent à l’assouplissement et la protection des vaisseaux. Elles baissent la tension artérielle et limitent l’apparition de caillots de sang.

Le thé vert est indiqué dans les troubles de l’hypotension-orthostatique : chute de la tension lorsque l’on change de position ( couché et assis à debout).

  • Il protège aussi tout l’organisme, par sa composition riche en anti-oxydants, dont les tissus conjonctifs. Il est alors recommandé pour les vergetures, cellulite, tendinites, arthrose, et la plupart des maladies rhumatismales.
  • Il a une action anti-inflammatoire
  • Il est dynamisant grâce à la caféine qu’il renferme.

Celle-ci est sous forme libre dans le café alors qu’elle est sous forme combinée avec les polyphénols du thé. C’est pour cette raison, qu’à quantité égale, la libération de la caféine est plus lente et son action moins excitante que le café.

Il sera tout à fait approprié dans les moments de fatigue.

  • Il exerce un rôle favorable sur le système nerveux ( éveil, attention, concentration).
  • Il protège le foie :

En effet, il freine le fer dans l’organisme donc pour les maladies telles que l’hémochromatose, il est tout à fait recommandé.

  • Il a une action aussi dans les phénomènes inflammatoires allergiques : asthme, psoriasis, eczéma, polyarthrite rhumatoïde.
  • Il a une action diurétique
  • Il limite les diarrhées
  • Il a un intérêt dans la prise en charge des cancers car l’EGCG de thé vert, composé anti-oxydant, a la propriété de s’opposer au processus par lequel les vaisseaux sanguins se forment pour nourrir les cellules tumorales.

Petites astuces de préparation en fonction de l’effet souhaité

Pour profiter des flavonoïdes et donc de son effet antioxydant, il sera recommandé de le laisser infusé 6 à 10 minutes. La théine sera bloquée par les flavonoïdes. Si on cherche le côté dynamisant, l’infusion se fera entre 3 et 5 minutes.

En ce qui concerne son action amincissante

Seul ou associé à d’autres plantes médicinales, il est tout à fait indiqué pour perdre du poids et la cellulite.

  • Il permet de déstocker les cellules graisseuses. Et une fois qu’elles sont libérées, il les brûle. Ce qui donne de l’énergie. Il diminue aussi le LDL cholestérol.
  • Il a un effet anti-inflammatoire. Aujourd’hui, il a été mis en évidence que le surpoids et la cellulite étaient tous les deux des phénomènes qui résultaient d’un état inflammatoire.

Pour lutter contre cette inflammation, plusieurs éléments sont indispensables :

  • les acides oméga 3 que l’on va pouvoir retrouver dans les huiles végétales ( colza, cameline, lin, olive) et les oléagineux comme les noix, les noisettes, les amandes,…
  • le magnésium
  • la vitamine C
  • la vitamine E
  • les caroténoïdes
  • le sélénium
  • et bien évidemment les flavonoïdes avec le thé vert

Bien sûr ces nutriments devront être associés à une hygiène alimentaire et à une activité physique modérée et régulière.

Il existe des conseils à appliquer dans son hygiène pour mincir et perdre du poids durablement.

Une préparation psychologique, physique et alimentaire sont primordiales pour entamer un processus de perte de poids.

Sous quel forme consommer le thé vert ?

Vous pouvez le consommer en gélules de poudre de thé vert particulièrement indiqué pour la fatigue et la perte de poids.

Le choisir en vrac, issu de l’agriculture biologique, pour pouvoir profiter de tous ses bienfaits. En tisane : mettre 4 cuillères de thé vert pour 1 litre d’eau froide. Porter à ébullition . A l’apparition des premières bulles, mettre la casserole hors du feu et laisser infuser 10 minutes. Pas plus, trop infusé, le thé vert devient difficile à digérer avec déclenchement de nausées.

Pour accélérer son efficacité, en infusion, il est intéressant d’associer le thé vert à d’autres plantes :

– circulatoires comme la vigne rouge pour stimuler la circulation veineuse et limiter la rétention d’eau.

– qui favorisent l’élimination des lipides ( graisses) comme les algues tels que le fucus vésiculus, chondrus crispus, les laminaires ou autres.

– diurétiques qui vont favoriser l’élimination par les reins comme le pissenlit.

– anti-inflammatoires comme le cassis

– agissant aussi sur les hormones comme l’alchemille.

– qui reminéralisent comme l’ortie pour tonifier l’organisme et compenser la fuite des minéraux par l’élimination rénale activée.

– qui agissent sur le métabolisme

– drainantes comme les algues, le pissenlit,…

Les conséquences de la prise de poids sont très importantes car on sait aujourd’hui que l’obésité est une maladie aux graves répercussions. Les troubles sur l’organisme sont désastreux et sont liés au phénomène d’insulino-résistance. Les maladies sont multiples et d’ordre métabolique ( diabète), respiratoire, articulaire, cardiovasculaire, hormonale, psychologique et sociale.

Toute perte de poids sera un plus pour votre bien-être et votre santé. Utilisez le thé vert sous forme de tisane ou de gélules de plantes si le goût vous déplaît. C’est une plante qui a de nombreuses vertus et de nombreux intérêts pour la santé. En plus de perdre du poids, vous allez vous prémunir de nombreuses atteintes grâce à sa richesse en anti-oxydants qui manquent très souvent à notre alimentation. Faites des cures de thé vert, vous avez tout à y gagner !

Please follow and like us: