Thé vert matchaLe thé vert Matcha : le trésor des Japonais !

Les Japonais en boivent trés souvent et en font même des pâtisseries, des gâteaux, des glaces, des friandises, des smoothies,… Il s’agit du thé vert et plus particulièrement du thé vert Matcha.

Sa particularité, c’est qu’il se présente sous forme de poudre vendue soit dans des petits sachets individuels regroupés dans une boite fermée soit en vrac dans des grands sachets ou boîtes  hermétiques comme un précieux joyau. Et il l’est !

«  Matcha » signifie en japonais «  poudre de thé » ou «  très finement broyé ».

Ce thé vert Matcha est préparé de façon particulière et présente des propriétés exceptionnelles sur la santé.

Il était auparavant réservé pour les cérémonies traditionnelles du thé. C’est un produit qui était considéré comme un produit noble et raffiné en raison de sa production.

Le thé Matcha est issu des feuilles de Camellia sinensis. Sa production commence quelques semaines avant sa récolte, lorsque les buissons sont couverts pour les protéger de la lumière directe du soleil . Ce processus ralentit la croissance de la plante, rend ses feuilles plus sombres et les charge en acides aminés ( dont la quantité augmente) ce qui adoucit le goût du thé.

Il en existe plusieurs sortes

– le «  gyokuro » : les feuilles, après récolte, sont enroulées avant le séchage. C’est la forme plus ordinaire.

– le « tencha » : les feuilles sont dépliées pour le séchage, c’est le processus inverse, et elles vont s’émietter. Elles seront ensuite moulues très finement, broyées entre deux meules en pierre, et donneront une poudre d’un vert clair. C’est cette poudre que l’on nomme « matcha ».

Seul ce thé peut avoir cette appellation.

– « konacha » correspond aux autres thés moulus qui ne sont pas qualifiés de matcha.

La composition du thé matcha

Ce sont les catécholamines ( flavonoïdes) qui donne à la poudre son aspect très fin.

Il a les mêmes composés que le thé vert puisqu’il provient de la même plante. N’étant pas roulé pour le séchage, il conserve en plus des molécules qui lui confèrent sa particularité, comme les catéchines ( tanins), les vitamines et les antioxydants.

Il a une composition très singulière, il contient :

– de la caféine est combinée aux polyphénols qui libère la caféine de manière plus lente et son action est moins excitante que le café.

– des catéchines ( tanins) : son taux en EGCG ( Gallate d’EpiGalloCatéchine ) est 137 fois supérieur au thé vert classique. Ceci est lié à son processus de fabrication.

– chlorophylle

– protéines

– calcium

– fer : c’est l’aliment qui détient le plus haut taux

– potassium

– béta-carotène

– vitamine A

Il présente moins de tanins que les autres thés.

Sa conservation

Comme il est sous forme de poudre, il se dégrade très rapidement. Il est nécessaire de le conserver à l’abri de la lumière. Il est souvent vendu dans des boites fermées, opaques, de 30g ( dose correspondant à une heure de récolte). Comme toute plante, il est à conserver à l’abri de la lumière, de l’humidité, et de la chaleur ( pas de variation ni de température au-delà de 25°).

Si il est vendu en vrac, il est préférable de le conserver au réfrigérateur et il devra être consommé dans les 3 semaines après son ouverture dans son emballage d’origine.

Les différents types de qualité de matcha Thé vert Matcha (2)

Le meilleur est de couleur vert clair, jade, éclatant et les moins bons thés seront plus foncés voire même jaunâtres.

Il n’est pas toujours souhaitable de l’acheter issu de l’agriculture biologique.

La différence dans la qualité se fait par ses teintes et son arôme. Si il est de très grande qualité, il ne sera pas amer mais crémeux.

Pour s’y retrouver, il existe différents grades : « High Grade » pour les cérémonies, « Premium Grade » le plus répandu et utilisé quotidiennement au Japon et « Ingredient Grade » pour son usage en cuisine et « Micro Cha » qui n’est pas un véritable thé matcha.

Usucha, moins épais, est le thé matcha de tous les jours.

Koicha est réservé pour les cérémonies de thé japonaises.

Les effets bénéfiques du thé matcha sur la santé

Antioxydant de premier ordre, il est particulièrement indiqué pour :

– agir sur les effets du vieillissement notamment les rides mais aussi au niveau des atteintes liées à l’âge comme les maladies cardio-vasculaires, les cancers, Alzheimer, Parkinson, la cataracte, l’arthrose,…

– il est anti-inflammatoire

– il a une action positive sur l’attention et la concentration, et sur le système nerveux en général. Il a une action stimulante due à la théine mais les polyphénols retardent et prolongent son action. La théine est donc moins agressive pour l’organisme que la caféine.

– il agit comme un réel détoxifiant de l’organisme

– il stimule la sortie des graisses du tissu adipeux ( masse graisseuse du corps) et permet leur combustion, c’est-à-dire, qu’il les détruit. Associer thé, exercice physique régulier et modéré, respiration profonde, prise de magnésium est vous obtiendrez un résultat sur votre vitalité mais aussi sur votre forme physique ( apparence).

Le surpoids est lié à un phénomène inflammatoire ainsi que la cellulite.

Pour lutter contre cette inflammation : il s’agit de consommer des acides gras oméga 3, du magnésium, des antioxydants, ( vitamine C, E, caroténoïdes et sélénium) et des flavonoïdes.

Et quel aliment en contient ? Je vous le donne dans le mille : le thé vert et encore plus le thé matcha.

Comment le consommer ?

Il ne s’agit pas pour autant d’en abuser : en boire 2 à 4 fois par semaine est la dose recommandée.

Par contre vous pouvez boire du thé quotidiennement ( jusqu’à 6 tasses par jour) en les variant et en vous adaptant aux saisons ( thé noir plutôt l’hiver et thé vert pour l’été) et aux heures de la journée ( thé noir le matin de préférence).

Mettre une dose voire deux ( cuillères à café) de thé vert matcha, au préalable tamisé, dans un bol avec de l’eau chaude ( 70 à 80°) et mélanger à l’aide d’un fouet en bambou ( Chasen).

Thé vert Matcha (3)

Il est appréciable sous toutes ses formes : boisson, gâteaux, confiseries, glaces,…

C’est un thé exceptionnel avec des vertus pour la santé mais c’est comme tout il ne faut pas en abuser. Dans tous les cas, je vous le recommande vivement car il a un goût particulier. Les japonais ne sucrent aucun aliment, donc quand vous le testez la première fois, on lui trouve un goût très prononcé. Puis on s’habitue et quand on connaît tous ses bienfaits : cela ne vaut pas le coup de s’en priver !

Please follow and like us: