soin par les plantesPourquoi recourir aux plantes pour améliorer son bien-être ?

 

Aujourd’hui, 80 % de la population utilisent des remèdes naturels pour se soigner.

L’Homme et la Nature ont toujours été liés : d’abord, l’être humain a utilisé ce que lui procurait la nature pour manger puis dans un deuxième temps pour se soigner.

D’ailleurs, dans notre société moderne, nous parlons d’alicaments pour désigner ces aliments qui soignent mais il s’agit d’un terme bien moderne pour désigner, au fond, ce que l’homme a toujours fait pour vivre bien.

Ce terme englobe les fruits, les légumes, les épices, comme la pomme, la carotte, l’ail, le thé vert et toutes les épices ( curcuma, cumin, carvi, estragon, basilic, thym, …).

 

Les plantes se trouvent déjà donc dans notre assiette.

soin par les plantes (4)Leur composition chimique de vitamines, d’oligoéléments, de minéraux et autres nutriments sont nécessaires au bon fonctionnement de notre organisme.

Ces ingrédients sont multiples et forment une synergie qui dépassent l’action isolée d’un seul composant chimique du médicament.

On appelle cet ensemble synergique : le totum de la plante.

« La plante en revanche ne doit pas être utilisée comme un médicament mais bel et bien comme un rééquilibrant. C’est l’amie de l’homme et non l’adversaire d’une maladie quelconque. ( Patrice de Bonneval) ».

 

La deuxième différence avec les médicaments

Les plantes agissent sur l’ensemble de l’organisme et vont permettre à toutes les fonctions organiques de s’équilibrer.

La phytothérapie, autrement dit la thérapie par les plantes, est une médecine de terrain.soin par les plantes (2)

Elle agit sur le terrain organique ( sur tous les organes), humorale ( sur tous les liquides corporels dont le sang, la lymphe,…), tissulaire ( sur tous les muscles, articulations, cartilages,…), microbien, immunitaire, neuropsychique, endocrinien ( sur les glandes comme la thyroïde) pour réguler les diverses hormones.

La phytothérapie est une médecine qui s’attaque à la cause et non au symptôme. C’est parce qu’elle va réduire les origines des troubles que les symptômes s’estompent. Elle ne réprime pas l’expression des maux, bien au contraire, parfois, elles les accentuent, pour qu’ils finissent par réduire voire disparaître.

C’est une médecine de sens.

 

Les plantes ont 4 fonctions majeures

– elles rééquilibrent donc l’ensemble de l’organisme

– elles drainent les toxines

– elles reminéralisent et tonifient l’ensemble du corps

– elles améliorent les différentes circulations sanguines et lymphatiques

 

Elles présentent de nombreux avantages

  • Elles sont à côté de nous, elles nous entourent : il est possible de les ramasser à l’état sauvage, lorsque l’on possède quelques notions de botanique.

Sinon, il est très facile de les avoir dans notre jardin en les cultivant ou de les trouver dans les rayons de magasins diététiques. Il est aussi intéressant de s’adresser à une herboristerie qui présente une large gamme de produits créés à partir de plantes médicinales.

  • Elles ont peu d’effets secondaires : il s’agit quand même de bien connaître les différentes plantes ainsi que leurs indications et il est essentiel de savoir comment les utiliser.

Le totum de la plante permet d’équilibrer les différentes actions des différents composés chimiques du végétal, ce qui les rend souvent moins agressive que les médicaments. Attention toutefois à l’emploi des huiles essentielles qui ne comportent que des composants chimiques volatiles ( tous les constituants de la plante ne sont pas présents) et qui présentent de nombreuses précautions quant à leur utilisation. elles peuvent présenter de nombreuses toxicités.

En cas de doute, il est conseillé de s’adresser à une personne compétente qui possède des connaissances du monde végétal : herboriste, phytothérapeute, botaniste,…

  • Elles peuvent être utilisées sur des périodes de moyenne durée et dans notre quotidien en appliquant quelques recommandations. Ne jamais utiliser les plantes à des doses élevées : respecter les dosages. Ne pas les utiliser les plantes sur de longues périodes : il s’agit de mettre en place des fenêtres thérapeutiques d’une semaine où aucune plante ne sera prise pour déshabituer l’organisme des effets bénéfiques du végétal.

 

  • Elles permettent à chacun de se prévenir des maladies, de se maintenir en bonne santé et de guérir parfois certains maux.

 

  • Elles peuvent être utilisées en association avec d’autres thérapeutiques : allopathie, acupuncture, ostéopathie, énergétique,…

 

  • Elles sont naturelles et saines à condition qu’elles soient issues de l’agriculture biologique.

 

  • La principale vertu, à mon sens : c’est que les plantes médicinales permettent de stimuler le système d’auto-réparation qui existe en chacun de nous.

Nous avons tous en nous la capacité de guérir : le monde végétal favorise les mécanismes d’auto-réparation que nous avons en nous.

Bien sûr, lorsque ces mécanismes sont trop endommagés ou lésés de manière importante, la phytothérapie ne sera pas suffisante.

  • Elles ont la capacité de s’adapter à chacun de nous : certaines ont une action précise en fonction de notre organisme. Certaines plantes sont à la fois sédatives et stimulantes comme l’angélique ou l’aspérule odorante. Le fumeterre est capable d’augmenter la sécrétion de bile si elle est insuffisante et de la freiner si elle est trop importante. L’ail est hypotenseur chez des personnes hypotendues.

Vous hésitez encore à avoir recours à la phytothérapie, n’hésitez plus !

 

Le monde végétal peut être employé dans de nombreuses atteintes :

  • circulatoire ( jambes lourdes)
  • nerveuse ( stress, déprime, trouble du sommeil)
  • immunitaire
  • pulmonaire ( bronchite)
  • ORL ( rhume)
  • digestive ( constipation, ballonnements)
  • cutané ( acné)
  • de la femme ( douleur menstruelle)
  • de l’homme ( problème de prostate)

Les plantes médicinales sont aussi indiquées à différents moments de la vie :

– croissance

– vieillesse

– puberté

– grossesse ( avec précautions)

– ménopause ou andropause

Elles le sont aussi dans le cas où :

– vous êtes sportif

– vous êtes végétarien

– vous êtes stressé

– vous êtes fatigué

– vous voulez perdre du poids et de la cellulite

– vous désirez avoir une belle peau

– vous voulez augmenter vos capacités de concentration et de mémoire ( intellectuelles)

– vous êtes soucieux de retrouver un bien-être

 

Vous voulez vivre mieux et être plus heureux, alors utiliser la nature et plus particulièrement le monde végétal aux multiples vertus et bienfaits pour notre santé.

Une simple balade en nature, à respirer et à contempler les fleurs et les arbres, c’est déjà thérapeutique alors imaginez si vous les dégustez sous forme d’infusion !

 

Et pas de soucis, pour ceux qui ne sont pas friands de tisane, la plante est présente sous diverses formes.

– macérât de bourgeons

– alcoolature ou teinture

– macérât huileux ou extrait lipidiquesoin par les plantes (3)

– huile essentielle

– hydrolat

– gélule ou comprimé

– poudre

– extrait fluide

– et bien d’autres encore…

Toutes ces formes ne présentent pas de goût particulier. Et même si c’était le cas, il existe de nombreux édulcorants naturels tels que le citron, le miel, la réglisse, …

Maintenant, vous n’avez plus d’excuse !

Devenez les jardiniers de votre santé et récoltez-en tous les bienfaits !