RomarinRomarin

Rosmarinus officinalis L.

Lamiaceae

Origine du nom : “rhus” = sumac, “marinus” = marin, sumac marin.

Parties utilisées : feuilles

Constituants connus : huile essentielle, flavonoïdes, triterpènes et stéroïdes, diterpènes, acides-phénols.

Propriétés principales et secondaires :

Voie interne : anti-spasmodique, cholérétique et cholagogue, hépato-protecteur, tonique amer, carminatif, anti-infectieux, anti-viral, anti-inflammatoire, anti-spasmodique, anti-oxydant, hypertensif.

Voie externe : résolutif, astringent, vulnéraire.

Indications principales :

Voie interne : sphère digestive = insuffisance hépatobiliaire, ballonnements, spasmes des voies biliaires, dyspepsie.

                       autres : migraines, infections des voies respiratoires, hypo-tension orthostatique.

Voie externe ( huile essentielle et décoction) : rhumatismes, douleurs articulaires, stimulation sanguine locale, entorse, états de fatigue, convalescence.

Mode d’emploi : infusé, teinture, alcoolature, décocté, bain, huile essentielle.

Précautions d’emploi : aucune connue lors de conditions d’utilisation dites normales. Attention l’huile essentielle à forte dose peut-être neurotoxique.

Ce qu’il faut retenir : effet sur le foie très intéressant ( voie interne : digestif et voie externe : rhumatismes). C’est une épice de grand intérêt.

Extrait cours de phytothérapie ELPM

Please follow and like us: