RéglisseRéglisse

Glycyrrhiza glabra L.

Fabaceae

Origine du nom : ” glycos ” en grec = “sucre” et “riza” = “racines” / “règle” = car vendue en bâton.

Parties utilisées : rhizome

Constituants connus : saponosides, flavonoïdes, terpénoïdes et stéroïdes, polysaccharides.

Propriétés principales et secondaires :

Voie interne : anti-spasmodique, anti-inflammatoire, cicatrisant, anti-ulcéreux, expectorant, anti-infectieux, anti-fongique, immunomodulateur, hépato-protecteur, stimule le cortex surrénalien, laxatif léger.

Voie externe : anti-inflammatoire

Indications principales : sphère respiratoire = toux et inflammation des voies respiratoires.

                                            sphère digestive = ulcères gastro-duodénaux, gastrite, éructations, flatulences.

                                            autres = fatigue chronique et maladies auto-immunes.

Voie externe : aphtes, stomatite, gingivite.

Mode d’emploi : infusion et extrait standardisé, gargarisme, bain de bouche.

Précautions d’emploi : à doses élevées ingérées de façon prolongée engendrent une baisse du potassium, des oedèmes généralisés et de l’hypertension.

Pas de prise au delà de 6 semaines.

Prudence chez les personnes hypertendues, cardiaques, surtout avec les extraits de réglisse (cachou, pastis sans alcool,…).

Ce qu’il faut retenir : grande plante médicinale, aux multiples actions et dans des domaines variés.

Extrait des cours de phytothérapie ELPM

 

Please follow and like us: