PassiflorePassiflore

Passiflora incarnata L.

Passifloraceae

Origine du nom : “fleur de la passion”

Parties utilisées : parties aériennes

Constituants connus : alcaloïdes indoliques, acides phénols, coumarines, phytostérols, hétérosides cyanogènes, maltol, huile essentielle, acides aminés.

Propriétés principales et secondaires :

Voie interne : sédatif du système nerveux central, tranquillisant, anxiolytique léger, anti-spasmodique, anti-tussive, anti-asthmatique.

Voie externe : anti-hémorroïdaire

Indications principales :

Voie interne : système nerveux = neurotonie, troubles du sommeil, anxiété, nervosité, agitation, irritabilité, …troubles de la ménopause (irritabilité et instabilité nerveuse), troubles de l’éréthisme cardiaque (coeur sain).

système respiratoire = toux spasmodique

Voie externe : système circulatoire = hémorroïdes

Mode d’emploi : infusé, teinture mère, extrait fluide.

Précautions d’emploi : aucune connue aux doses préconisées.

Ce qu’il faut retenir : neurosédatif, indiquée pour le sevrage alcoolique et la dépendance aux opiacés.

Extrait cours de phytothérapie ELPM

Please follow and like us: