Ortie doïqueOrtie dioïque

Plante médicinale indispensable en herboristerie 

Urtica dioïca L. Urticaceae

 

ORTIELes parties utilisées de l’ortie dioïque en herboristerie:

La partie aérienne, la feuille et la racine.

Ses constituants connus :

Dans sa feuille : des acides-phénols, des amines, des caroténoïdes, des coumarines, des flavonoïdes, des protéines, des sels minéraux et des vitamines.

Dans sa racine : des acides-phénols, des lectines, des lignanes, des polysaccharides, des triterpènes et des stéroïdes.

Ses propriétés principales et secondaires de l’ortie dioïque :

Par voie interne, l’ortie dioïque est  immunomodulatrice, anti-asthénique, anti-anémique, reminéralisante, diurétique, hypotensive, anti-oxydante, anti-inflammatoire, antalgique, hypolipidémiante et anti-fongique.

Par voie externe, elle est purifiante, dépurative et revitalisante.

Les indications principales de l’ortie dioïque :

Utilisée par voie interne :

  • sphère immunitaire : elle renforce le système immunitaire, elle agit contre la fatigue fonctionnelle, liée à un manque de fer et/ou des carences en minéraux, chronique et elle a un rôle de soutien en période de convalescence.
  • système articulaire : elle agit contre les douleurs rhumatismales et l’arthrite rhumatoïde.
  •  système génito-urinaire : elle permet de lutter contre les infections urinaires et les calculs rénaux. Elle a un effet décongestionnant et anti-inflammatoire ( indiquée pour l’hypertrophie bénigne de la prostate).

Par voie externe, l’ortie dioïque est préconisée dans les états séborrhéiques de la peau, les affections dermatologiques (dermatoses, eczémas, psoriasis), pour prendren soin des cheveux et du cuir chevelu.

Mode d’emploi : elle est employée en teinture mère, en extrait fluide, en gélule, en comprimé, en extrait standardisé, en infusion et en lotion capillaire.

Précautions d’emploi : L’ortie dioïque est à éviter pendant la grossesse et l’allaitement et ne pas l’utiliser de manière dépurative en cas de troubles rénaux et d’oedèmes consécutifs à une activité cardiaque.

Ce qu’il faut retenir : elle a une activité reconstituante, à différents niveaux de l’organisme. C’est une plante médicinale de première importance en raison de sa richesse en minéraux.

Extrait des cours de phytothérapie.

 

 

 

Please follow and like us: