La plante médicinale couteau suisse de la santéLes multiples vertus et propriétés des plantes médicinales expliquent leur efficacité.

Véritables couteau suisse de la santé, elles possèdent un très grand nombre d’action.

Quels sont leurs 4 modes d’action principaux?

La phytothérapie donne de très bons résultats. De nombreuses personnes partout dans le monde utilisent les plantes médicinales pour régler leur problème de santé : 80 % des habitants de la planète utilisent des remèdes naturels.

Il est donc juste de se demander pourquoi elles réussissent à soigner là, où d’autres médecines échouent.

Comment les plantes médicinales agissent-elles ?

Avant tout, il est important de repréciser une chose.

La phytothérapie est une médecine de terrain qui va rééquilibrer l’ensemble de l’organisme. Les plantes médicinales vont agir pour résoudre les causes de votre problème de santé. Une fois le trouble traité, les symptômes vont disparaître. Soigner, juste en réprimant les signes cliniques, ne permet pas de se débarrasser de façon saine et naturelle des maladies. Les plantes médicinales agissent sur l’ensemble de l’organisme en respectant et en s’adaptant à ses divers mécanismes.

Elles ont une action spécifique sur tous les organes, les tissus (os, muscles, articulations), les liquides qui circulent dans tout l’organisme, les organes des sens, sur tout le système nerveux, sur les glandes endocrines (organes qui sécrètent les hormones), sans oublier sur notre flore interne et sur notre immunité. Parallèlement, elles respecteront vos propres besoins.

Comment font-elles ? Quels sont les 4 modes d’action majeures des plantes sur notre organisme ?

  • Un de leur rôle majeur est de drainer. Elles vont stimuler les organes responsables des fonctions d’élimination.

Quels sont ces organes ? Il s’agit du foie, des reins, des intestins, des poumons et de la peau. En les libérant de leur surcharge en toxines, elles vont permettre à tous ces organes de fonctionner de manière optimale. Si vous pratiquez les deux cures dépuratives (ou détox) au printemps mais aussi à l’automne : c’est un plus pour votre santé. Cela va vous aider, d’une part, à éliminer les surplus organiques accumulés lors de l’hiver ( cure de printemps) et d’autre part à préparer votre organisme à entrer dans l’hiver ( cure d’automne). Nous le savons aujourd’hui les maladies sont liées à l’accumulation des toxines. Plus vous vous en débarrassez régulièrement et plus vous avez de chance de rester en bonne santé. En phytothérapie : c’est un geste de prévention sain et naturel. Le drainage permet à ceux qui la pratiquent d’être moins fatigués, de se préparer à une cure amincissante et de résoudre des troubles de santé.

Quelle autre action ont les plantes médicinales sur l’organisme ?La plante médicinale couteau suisse de la santé

  • Elles entretiennent les flux circulatoires . Autrement dit, elles améliorent la circulation aussi bien veineuse que lymphatique.

La lymphe est indispensable pour préserver notre corps des agressions extérieures. Elle véhicule de nombreux éléments dont les lymphocytes, globules blancs chargés d’assurer la défense de l’organisme. Et elle récupère les déchets engendrés par les cellules ( action drainante des plantes). Au niveau du sang, à proprement parlé, les plantes médicinales agissent sur différents éléments.Quelles sont leurs actions précises au niveau cardio-vasculaire ?

  1. Elles vont renforcer les parois capillaires des vaisseaux sanguins grâce à leur richesse en vitamine C.
  2. Elles vont tonifier les veines ( elles sont veino-toniques).
  3. Elles vont optimiser la vascularisation cérébrale : leur action antioxydante l’améliore.
  4. Elles vont exercer leur action directement sur la fonction cardiaque : en tonifiant directement le cœur et en régulant son rythme ( elles régulent l’arythmie cardiaque).
  5. Elles agissent aussi sur la tension artérielle : soit en l’abaissant ( plantes hypotensives) soit en l’augmentant ( plantes hypertensives).

Autre action majeure de la phytothérapie : tonifier et reminéraliser le corps .

Ce sont aussi deux avantages que présentent les plantes. En effet, elles sont composées en partie de vitamines, minéraux et oligo-éléments. Ces nutriments essentiels au bon fonctionnement chimique de notre organisme sont absents de notre alimentation actuelle. Tous les pesticides, herbicides et autres agents synthétiques ont mis à mal le végétal qui se retrouve dans notre assiette. En apportant ces substances indispensables à la vie, les plantes dynamisent et renforcent les fonctions de chacun des organes ce qui les rend plus efficaces. Résultat : nous retrouvons forme et vitalité. Seule condition, c’est qu’elles soient issues de l’agriculture biologique. Sinon elles, aussi, seront dépourvues, en partie, de tout leur intérêt thérapeutique.

La plante médicinale couteu suisse de la santé

Autre objectif de la phytothérapie : entretenir et maintenir l’équilibre interne de notre corps que l’on nomme «l’ homéostasie générale ».

Rééquilibrer l’ensemble de l’organisme est un des points forts des plantes. Elles vont restaurer l’harmonie interne du corps grâce à leur action globale et physiologique qui ne s’oppose pas au symptôme. Elles agissent sur les causes en résolvant le problème de santé. Et c’est en normalisant les diverses fonctions organiques que les symptômes disparaissent. Elles vont harmoniser notre corps en le respectant dans son ensemble. Lors de l’utilisation des plantes médicinales : vous potentialiserez les moyens de combattre les agressions que vous subissez. Elles vous apporteront un soutien. Elles rétablissent les mécanismes d’auto-guérison qui sont déjà en chacun de nous par nature. Nous avons tous en nous les moyens de guérir : les plantes vont juste soutenir tous les éléments physiologiques de notre organisme et les aider à remplir leur rôle. Toutes nos fonctions sont plus performantes et sont donc plus aptes à préserver cet équilibre interne. Comme vous pouvez le constater, la phytothérapie s’intéresse à l’être humain dans son ensemble. Elle prend en compte l’homme dans son environnement global. Elle s’adapte à chacun.La plante médicinale coureau suisse de la santé

Même si nous sommes tous différents :

  • nous ne vivons pas tous dans le même pays
  • nous n’avons pas tous la même culture
  • nous ne mangeons pas tous la même chose
  • nous ne vivons pas tous dans la même société
  • nous n’avons pas la même famille, les mêmes amis, …

Mais au fond, nous avons tous un même fonctionnement global. L’homme a un corps, un esprit et une énergie ( force vitale) qui le définissent dans son ensemble.

La maladie variera d’un individu à un autre car elle ne sera pas vécue et ressentie de la même manière selon les personnes.

De nombreux paramètres rentrent en ligne de compte mais chaque maladie a un aspect général défini qui permet de la soigner.

C’est à chacun de trouver les moyens de guérir.

Mais n’oubliez pas que l’homme et la plante sont naturellement liés !

Please follow and like us: