Menthe poivréeMenthe poivrée

Mentha X piperita L.

Lamiaceae

Origine du nom : mythologie grecque

Parties utilisées : feuille

Constituants connus : huile essentielle, acides-phénols, flavonoïdes, triterpènes.

Propriétés principales et secondaires :

Voie interne : carminatif, anti-spasmodique, cholagogue, cholérétique, radioprotecteur, stimule les capacités intellectuelles, anti-nauséeux, anti-oxydant.

Voie externe : antiseptique, analgésique, décongestionnant.

Indications principales :

Voie interne : sphère digestive = gastrite, mauvaise haleine, entérite, colites, ballonnements, paresse vésiculaire.

                       sphère ORL = rhume ( soulage les symptômes).

                       sphère nerveuse = migraines, névralgies, fatigue générale.

Voie externe (huile essentielle) : douleurs musculaires, rhumatismes, zona, névralgies, rhume, piqûres d’insectes.

Mode d’emploi : infusé, alcoolature, teinture, huile essentielle, inhalation.

Précautions d’emploi : en cas de calculs biliaires

Attention huile essentielle : jamais chez le nourrisson, chez la femme enceinte, pas de massages sur de grandes surfaces et ne pas dépasser les doses.

Ce qu’il faut retenir : elle a des propriétés anti-oxydantes, en mélange avec d’autres plantes pour une visée digestive, huile essentielle est intéressante mais doit être utilisée en connaissance de cause et avec parcimonie.

Extrait des cours de phytothérapie ELPM

Please follow and like us: