Marronnier d'IndeMarronnier d’Inde

Aesculus hippocatanum L.

Hippocastanaceae

Origine du nom : “aesculus” = chêne à glands comestibles, “hippocastanum” = cheval (hippo) et châtaigne (kastanon) car il semble qu’on peut donner des marrons en petites quantités aux chevaux. Le marron : “mar” = “caillou” et la couleur brune du fruit.

Parties utilisées : graine et écorce

Constituants connus : saponosides, flavonoïdes, tanins, coumarines, huile essentielle, lectines, polysaccharides homogènes, lipides.

Propriétés principales et secondaires :

Voie interne : anti-exsudatif, anti-oedémateux, hémostatique, veino-tonique, anti-inflammatoire, diurétique.

Ecorce : fébrifuge, anti-malarique, anti-diarrhéique, astringent.

Voie externe : écorce : vasculo-tonique

Indications principales :

Voie interne : sphère cardiovasculaire = hémorroïdes, fragilité capillaire cutanée, phlébite (prévention), insuffisance veineuse chronique.

                       autres = fièvre

Voie externe : fragilité capillaire cutanée

Mode d’emploi : décoction, alcoolature

Précautions d’emploi : aucune connue mais à éviter pendant la grossesse.

Ne pas prolonger le traitement chez les personnes souffrant de gastrites ou d’ulcères gastro-duodénaux.

Ce qu’il faut retenir : propriétés très intéressantes dans le domaine vasculaire. Plante qui joue un rôle important dans la gestion des liquides de l’organisme.

Extrait des cours de phytothérapie ELPM

Please follow and like us: