la-camomille-romaineCamomille romaine

Anthémis nobilis L.

Asteraceae

Origine du nom : “khamai” = à terre et “mêlon” = pomme ( odeur rappelant celle de la pomme).

Parties utilisées : capitules odorants.

Constituants connus : huile essentielle, lactones sesquiterpéniques, flavonoïdes, polyines, acides-phénols.

Propriétés principales et secondaires : anti-spasmodique, tonique -amer ( apéritif, stomachique et eupeptique), anti-inflammatoire, carminatif, emménagogue, fébrifuge.

Indications principales :

Voie interne : sphère digestive = troubles de la digestion (dyspepsie), ballonnements, colites sapsmodiques.

                       sphère hormonale = troubles de la menstruation

                       migraines digestives et hépatiques

                       états nauséeux

Voie externe : irritations, crevasses, gerçures, irritation oculaire, névralgies.

Mode d’emploi : infusé, huile essentielle, bains (d’yeux, de bouche), cataplasme.

Précautions d’emploi : attention aux lactones sesquiterpéniques.

Ce qu’il faut retenir : plante anti-spasmodique et amer aromatique.

Extrait du cours de phytothérapie ELPM

Please follow and like us: