Hamamélis

Hamamélis virginiana L.

Hamamelidaceae

 

Origine du nom : “hamatos” = “crochu” et “mélis” = “pomme”, forme de l’arbuste.

 

Parties utilisées : feuille et écorce

 

Constituants connus : tanins, OPC, flavonoïdes, acides organiques, huile essentielle.

 

Propriétés principales et secondaires :

Voie interne : vasoconstricteur, hémostatique, bactériostatique (gram -), anti-viral, anti-oxydant, anti-inflammatoire, astringent.

Voie externe : anti-phlogistique, astringent, hémostatique.

 

Indications principales :

Voie interne :

  • sphère cardiovasculaire = varices, hémorroïdes, phlébite.
  • sphère digestive : diarrhée et colite.
  • sphère hormonale : dysménorrhée
  • autres : hématurie

Voie externe : lésions de la peau, maux de gorge, inflammations des muqueuses buccales, varices, hémorroïdes, épistaxis, aphtes.

 

Mode d’emploi : hydrolat, teinture, infusé, décoction, teinture mère et alcoolature.

 

Précautions d’emploi : aucune connue. A très fortes doses, on peut observer des céphalées congestives.

 

Ce qu’il faut retenir : très astringent ce qui lui donne une action vulnéraire et hémostatique. C’est la plante antalgique du système veineux.

 

Extrait des cours de phytothérapie ELPM

 

Please follow and like us: