Gingko bilobaGinkgo biloba

Ginkgo biloba L.

Ginkgoaceae

Origine du nom : le vrai nom serait “ginkyo” ou “abricot d’argent”, viendrait du chinois ” sankyo” ou “yin-kuo”, nom réfère à la forme de la feuille.

Parties utilisées : feuille

Constituants connus : diterpènes, lactones sesquiterpéniques, flavonoïdes, tanins et autres composés.

Propriétés principales : action vasodilatatrice (artérielle), veino-tonique, perméabilité capillaire, irrigation cérébrale, anti-oxydant, anti-inflammatoire, action neuro-protectrice.

Indications principales :

Voie interne : sphère cardiovasculaire = insuffisance vasculaire cérébrale, démences séniles, insuffisance veineuse, atteintes rétiniennes, acouphènes, vertiges, artérite des membres inférieurs.

Mode d’emploi : infusion, alcoolature, teinture, extraits standardisés.

Précautions d’emploi : aucune connue mais les ovules de ginkgo peuvent donner des dermites allergiques.

Précaution chez les personnes sous anticoagulants oraux.

Ce qu’il faut retenir : arbre qui existait avant les dinosaures et il leur a survécu, il est capable de soulager les maladies liées à l’âge. Extraordinaires capacités au niveau cérébral (améliore l’oxygénation cellulaire et limite la dégénérescence du tissu cérébral.

Extrait des cours de phytothérapie ELPM

Please follow and like us: