ChiendentChiendent

Plante appréciée comme antiseptique urinaire et comme diurétique.

Elytrigia repens L. Poaceae

Les chiens et les chats ont l’habitude de l’utiliser pour se purger et ses rhizomes ressemblent à des dents de chien.

ChiendentLes parties utilisées en herboristerie sont : le rhizome 

Les constituants connus du Chiendent : des polysaccharides, des mucilages, des saponosides, des oses, de l’huile essentielle et des sels de potassium.

Les propriétés principales et secondaires : le chiendent est diurétique, anti-bactérien, émollient et laxatif doux.

 

Indications principales du Chiendent :

Utilisé par voie interne, il est recommandé à plusieurs niveaux :

  • sphère respiratoire  pour son effet antitussif et émollient
  • sphère urinaire pour les cystites et les lithiases
  • sphère ostéo-articulaire pour la goutte et les rhumatismes
  • sphère digestive pour constipation chronique

Mode d’emploi : il est utilisé en infusé et décocté principalement

Précautions d’emploi : aucune connue

Ce qu’il faut retenir : le chiendent est une plante détestée des jardiniers mais elle est reconnue comme diurétique et antiseptique urinaire.

Extrait cours de phtytothérapie ELPM

 

Please follow and like us: