CalamentCalament

Calamintha menthifolia M.

Lamiaceae

Origine du nom : ” kalos” et “mintha” du grec = “la belle menthe.

Parties utilisées : sommités fleuries.

Constituants connus : huile essentielle et acides-phénols.

Propriétés principales et secondaires :

Voie interne : eupeptique, carminatif et anti-spasmodique.

Indications principales :

Voie interne : sphère digestive = troubles de la digestion, crampes d’estomac, éructations, hoquets.

                       sphère hormonale = bouffées de chaleur de la ménopause et aménorrhée.

                       autres = bourdonnements d’oreille

Voie externe : hygiène bucco-dentaire

Mode d’emploi : infusé

Précautions d’emploi : aucune connue mais son huile essentielle est stimulante et convulsive à hautes doses.

Ce qu’il faut retenir : il existe plusieurs calaments dont Calamintha grandiflora appelée aussi thé d’Aubrac ou mélisse des bois qui est sédative nerveuse ou excitante suivant la dose, eupeptique et anti-spasmodique.

Extrait cours de phythothérapie ELPM

Please follow and like us: