BambouBambou

Bambusa arundinacea Retz.

Poaceae

Origine du nom : “bambou” vient du népalais “bambu”.

Parties utilisées : exsudat, feuilles et pousses.

Constituants connus : polysaccharides homogènes, nombreux minéraux et vitamines.

Propriétés principales et secondaires :

Voie interne : reminéralisant et anti-inflammatoire

Indications principales :

Voie interne : sphère ostéo-articulaire = inflammations articulaires, reconstruction des cartilages, ostéoporose, pathologies vertébrales.

Mode d’emploi : complément alimentaire, gélule,…

Précautions d’emploi : aucune aux doses usuelles

Ce qu’il faut retenir : pour les personnes souffrant d’ostéoporose et perte de souplesse articulaire; jeunes pousses peuvent se consommer des asperges.

Extrait des cours de phytothérapie ELPM

 

Please follow and like us: