Qu’est-ce que la vitamine C ?

Cette vitamine, la vitamine C, est aussi appelée acide ascorbique, ou ascorbate de calcium, de sodium ou de potassium.

« Ascorbique » signifie anti-scorbut, maladie liée à une déficience en vitamine C.

Cette maladie a tué de nombreux marins il y a quelques siècles.

A l’époque, on avait constaté que les personnes touchées ne consommaient aucun aliment frais.

La plupart des mammifères la synthétise mais l’être humain en a perdu la capacité en évoluant.

Il est obligé de la puiser dans son alimentation pour couvrir ses besoins

Cette vitamine est très fragile.

Elle s’altère à :

  • la lumière
  • la chaleur
  • l’air

 

Comment est-elle métabolisée ?

Cette vitamine est hydrosoluble, elle se dissout donc dans l’eau.

Elle s’élimine rapidement dans les urines.

Il est donc nécessaire d’en avoir un apport quotidien important.

Elle est transportée partout dans l’organisme via la circulation sanguine.

Elle atteint tous les tissus et organes.

Les reins, le cerveau, la rate et le foie la stocke à raison de 30 à 50 µg.

Sans aucun apport, les stocks s’amenuisent en deux à trois semaines.

 

Quelle propriété à la vitamine C ?

Elle est très connue pour son effet anti-fatigue mais elle a de multiples vertus.

Elle est avant tout un anti-oxydant c’est-à-dire qu’elle protège les cellules de l’organisme.

Elles évitent aux protéines, aux lipides, aux glucides, aux acides nucléiques ( ADN et ARN), les dégâts causés par les radicaux libres.

Ces derniers sont des dérivés actifs de l’oxygène : ils oxydent.

Ils apparaissent pendant le métabolisme normal, lors d’exposition à des toxines ou à des polluants ( comme la fumée de cigarette).

Cette vitamine peut aussi régénérer d’autres antioxydants comme la vitamine E.

Elle agit comme un piège à radicaux libres impliqués dans le processus de vieillissement et dans certaines maladies oxydantes.

 

Quels sont ses rôles physiologiques ?

La vitamine C :

  • Participe aux mécanismes des défenses immunitaires
  • Contribue à la qualité des tissus riches en collagène
  • Piège les radicaux libres dans le processus de vieillissement et dans les pathologies oxydatives
  • Maintient la forme active du glutathion ( principal antioxydant des cellules) et aide la vitamine E à se régénérer ( principal antioxydant de la membrane cellulaire).
  • Participe à l’élaboration de certains neurotransmetteurs ( noradrénaline : éveil, concentration, attention)
  • Favorise l’absorption du fer
  • Augmente l’élimination des métaux lourds
  • Contribue à la contraction musculaire
  • Réduit la circulation d’histamine ( médiateur de l’allergie)
  • Prévient des lésions cardio-vasculaires
  • Inhibe la formation des nitrosamines dans l’estomac
  • Favorise la synthèse des prostaglandines anti-inflammatoires ( PGE )

 

Quels bienfaits sur la santé a-t’-elle ?

Elle participe à de nombreuses actions de l’organisme.

La vitamine C

  • protège des constituants cellulaires des dommages oxydatifs
  • participe à la formation normale de collagène et au fonctionnement normal des os, des dents, du cartilage, des gencives, et des vaisseaux sanguins
  • augmentate de l’absorption du fer non-hémétique
  • agit dans le fonctionnement normal du système nerveux
  • contribue au fonctionnement normal du système immunitaire
  • facilite le métabolisme normal de production d’énergie
  • permet le maintien du fonctionnement normal du système immunitaire pendant et après un exercice physique intense
  • assure un fonctionnement psychologique normal
  • réduit la fatigue et l’asthénie
  • est un élément indispensable à la régénération de la vitamine E

 

Dans quels cas se supplémenter ?

N’hésitez pas à l’utiliser en supplément de votre alimentation, si vous souffrez de :

  • glaucome et de cataracte
  • fatigue
  • infections hivernales bactériennes et virales ( rhume, grippe mais aussi zona, herpès …)
  • tabagisme
  • arthrite rhumatoïde ou de dégénérescence arthrosique
  • cicatrisation de plaie
  • brûlures

Mais aussi :

  • en prévention de certaines maladies dégénératives : cancers, maladies cardio-vasculaires, diabète,…
  • à la site de traitements agressifs au rayons, de chimiothérapie,…

 

Quels sont les symptômes d’une carence en vitamine C ?

Comme le scorbut, il s’agit d’une inflammation et d’un saignement des gencives, des blessures qui n’arrivent pas à cicatriser et une faiblesse généralisée.

 

Quels sont nos besoins ?

Il est nécessaire de 250 à 1000 mg par jour.

10 mg suffisent pour prévenir du scorbut c’est pourquoi cette maladie est rare.

L’idéale est d’associer la vitamine C à des bioflavonoïdes qui permettent une pénétration plus rapide de la vitamine dans la cellule.

Les bioflavonoïdes sont des pigments végétaux hydrosolubles souvent présents dans les fruits et les légumes riches en vitamine C et en particulier les agrumes.

Les fumeurs ont des besoins accrus en vitamine C, car le tabagisme réduit le taux de vitamine C dans l’organisme.

 

Quels sont les sources ?

Les fruits et les légumes ont une teneur en vitamine C :

  • le poivron rouge
  • la papaye
  • le kiwi
  • l’orange
  • la mangue
  • le brocoli cru ou cuit
  • les choux de Bruxelles cuits
  • le jus de pamplemousse
  • les jus de légumes
  • l’ananas

 

Existe-t-il des contre-indications ?

Il n’en existe pas aux doses habituelles recommandées.

Une trop forte supplémentation en vitamine C en complément alimentaire peut entraîner des désordres digestifs de l’ordre de selles molles, diarrhée, ou d’autres troubles gastro-intestinaux.

Dans ces cas là, réduire les doses, pour faire diminuer les effets indésirables.

Fractionner les apports tout au long de la journée et la prendre au cours des repas peut aider à améliorer ces dérangements.

Il existe aussi une controverse : une haute dose de vitamine C augmenterait le risque de calculs rénaux.

Il est possible de prendre jusqu’à 2000 mg par jour en doses divisées sans aucun danger .

 

Quel ascorbate ( quel type de vitamine) choisir ?

Attention aux personnes qui suivent un régime faible en sodium qui doivent éviter la vitamine C sous forme d’ascorbate de sodium car 1000 mg soit 1g fournissent en moyenne 131 mg de sodium.

L’ascorbate de sodium et de calcium sont moins acides donc moins irritants.

L’ascorbate de calcium apporte 144 mg de calcium.

Pour l’instant aucune forme n’a été prouvée comme plus efficace que les autres.

C’est la reine des vitamines : elle nous est indispensable !

Elle agit dans de nombreux processus par son action antioxydante.

Une bonne raison de manger des fruits et des légumes.

Certaines plantes sont aussi riches en vitamine C et sont utilisées dans de nombreux troubles de santé comme le cassis pour les troubles circulatoires.

 

 

Please follow and like us: