Les Eaux florales, issues de l’agriculture biologique, présentent des propriétés intéressantes comme les huiles essentielles obtenues dans la même distillation.

Elles ont une action plus douce, leur utilisation est plus simple et elles présentent une efficacité plus subtile.

On peut les utiliser en interne et en externe : en lotion, en vaporisation, en friction, dans l’eau du bain, en bain de bouche ou de pied, en unitaire ou en complexe, même pour les enfants.

Elles constituent de bons aromates dans les plats cuisinés.

Les différentes eaux florales

Anti-inflammatoire

En usage interne : il tonifie la digestion et le foie

Il est indiqué pour l’insuffisance veineuse et l’équilibre hormonal notamment pour les règles abondantes et les douleurs menstruelles.

En usage externe : il est rafraîchissant et antiseptique ( acné, eczéma, psoriasis).

  • Arbre à thé ( Melaleuca alternifolia à terpinéol)

En usage interne : mycoses et parasites intestinaux

En usage externe : en bain de bouche ( infections, inflammations)

Sur les pieds pour éviter les mycoses.

  • Basilic ( Ocimum basilicum)

En usage interne : calme les spasmes digestifs, aérophagie et nausées de la grossesse.

Précieux en cas d’allergie respiratoire et de rhume des foins

  • Bleuet ( Centaurea cyanus)

En usage externe : tonique, hydratante, antirides, démaquillante.

Bain d’yeux.

  • Camomille ( Anthémis nobilis ou Chamaelum nobile)

Antalgique, antiviral, anti-inflammatoire. ( zona, dermatoses infectieuses)

En usage interne facilite la digestion.

En usage externe elle est cicatrisante, adoucissante, hydratante, émolliente, antioxydante, pour tout type de peau. 

Utilisation pour bain d’yeux. Conjonctivite virale ou allergique.

Elle est aussi apaisante : elle est indiquée pour les névroses et les troubles du sommeil.

  • Cannelle ( Cinnamomum zeylanicum)

Anti-infectieux

En usage interne UNIQUEMENT : fatigue, refroidissements, les infections intestinales.

Pas en application cutanée.

  • Carotte sauvage ( Daucus carota)

Détoxication du foie

En usage interne facilite la détoxication du foie

En usage externe elle agit sur les tâches blanches, l’acné et les peaux fragiles et fatiguées.

  • Cassis (Ribes nigrum)

Anti-inflammatoire

En usage interne : il draine les reins (surcharges acides) d’où son efficacité pour l’arthrite et l’arthrose.

  • Ciste ladanifère ( Cistus ladaniferus)

Antiseptique, antiviral, anti-hémorragique

En usage interne et externe : petites plaies, épistaxis, endométriose, fibrome utérin.

  • Cyprès ( Cupressus sempervirens)

En usage interne il est veinotonique, délasse et participe au bien-être et à la légèreté des jambes.

En bain de bouche.

En usage externe il contribue à l’hygiène buccale, en compresses sur la zone où la circulation veineuse est déficiente.

  • Eucalyptus globuleux ( Eucalyptus globulus)

En usage interne il draine l’arbre respiratoire et les reins

En usage externe en friction sur le thorax pour conjurer l’hiver

  • Genévrier ( Juniperus communis)

En usage interne, il favorise l’élimination rénale et aide à maintenir un taux normal de sucre dans le sang. Draine les reins et la lymphe.

En usage externe il tonifie et resserre les tissus fragiles.

En compresses sur les jambes. 

Ravive le teint du visage.

Donne brillance aux cheveux.

  • Géranium ( Géranium rosat)

En usage interne il est apaisant pour la gorge ( enrouement temporaire ) aide à adoucir les troubles respiratoires, tels que la toux, de façon naturelle.

Rééquilibrant énergétique.

En usage externe il est tonique, astringent et antiseptique.

Parfum très agréable.

Peut servir de démaquillant.

Utilisation sur les pieds trop souvent dans les baskets.

En usage interne pour les jambes lourdes.

En usage externe points et zones rouges du visage (couperose, dermatite, eczéma, varicosité, hémorroïdes,…).

  • Hélichryse italienne ( Helichrysum italicum)

En usage interne : résorption hématome interne.

Chocs émotionnels.

Spasmes généraux ( liés aux menstruations par exemple)

En usage externe : hématomes, coups de soleil.

Convient aux peaux matures

  • Laurier noble ( Laurus nobilis)

En usage interne il soulage les douleurs inflammatoires.

Apaise les douleurs articulaires et les rhumatismes.

En usage externe en bain de bouche ( aphtes, douleurs dentaires).

En compresses sur les articulations et les muscles.

Peut servir d’aromate dans l’eau de cuisson.

  • Lavande vraie ( Lavandula angustifolia ssp angustifolia)

En usage interne elle est calmante et apaisante.

Troubles du sommeil.

Stress chronique.

En usage externe elle est relaxante pour l’eau du bébé, apaise le feu du rasoir, soulage les piqûres d’insectes et les petites blessures, peut s’utiliser sur les douleurs rhumatismales.

Coups de soleil.

Bactéricide sur peau grasse. (acné)

Peut servir pour aromatiser un dessert, crème ou crème glacée.

  • Mélisse ( Melissa officinalis)

En usage interne elle a effet relaxant et calmant, maux de tête, troubles de la digestion d’origine nerveuse.

Contribue à aller vers un repos calme.

En usage externe elle est adoucissante.

Bain d’yeux.

Digestif, rafraîchissant, antalgique, antispasmodique

En usage interne elle facilite la digestion, nausées, elle rafraîchit l’haleine, fatigue, antalgique, anti-spasmodique.

En usage externe en lotion, elle tonifie la peau du visage et du cou.

En compresses sur les chevilles et les bas de jambes, soulage les sensations de jambes lourdes.

  • Myrte (Myrtus communis)

En usage interne elle est calmante et sédative.

En usage externe elle est astringente et antiseptique.

Additionner à l’hydrolat de camomille pour renforcer l’action adoucissante

  • Oranger néroli ( Citrus aurantium var. amara)

En usage interne elle est calmante et sédative.

Pour les bébés agités : 1 cuillerée à café dans 1/4 de biberon d’eau.

En usage externe elle est adoucissante, parfum très agréable, utile pour parfumer le linge, les pâtisseries, les salades de fruits…

Calmante et émolliente pour les peaux sèches et fragiles.

  • Romarin à verbénone ( Rosmarinus officinalis à verbénone)

En usage interne facilite la digestion et draine le foie.

Aromate pour la cuisson.

En usage externe elle tonifie et assainit les peaux grasses, rafraîchissante.

Antirides sur les peaux grasses et mixtes.

Tonique du cuir chevelu.

Évite les pellicules.

  • Rose ( Rosa damascena)

En usage interne elle aide à maintenir un équilibre mental, supporte le cœur physique et émotionnel, apaisante.

Insomnies, nervosité, impuissance et frigidité.

Harmonisant.

En usage externe elle est astringente, cicatrisante et antirides.

Parfum très agréable.

Rafraîchissante pour peaux délicates.

  • Sarriette ( Satureja montana)

En usage interne aide l’appareil digestif.

Aromate pour la cuisson des féculents et des sauces.

En usage externe elle nettoie et stimule les peaux grasses.

En bain de bouche, remplace le dentifrice.

Antiseptique.

  • Sauge ( Salvia officinalis)

En usage interne elle contribue à la défense de l’organisme et à l’équilibre hormonal de la femme.

Régulateur sudorifique.

Troubles circulatoires.

En usage externe elle est tonique, astringente, antiseptique sur les peaux grasses.

En bain de bouche ( parodontite, mycoses buccales)

Antirides, elle permet un réel lifting végétal.

Ne pas utiliser en cas d’antécédents de cancer hormono-dépendant

  • Sauge sclarée ( Salvia sclarea)

En usage interne elle est tonique général

En usage externe elle assainit les peaux grasses et acnéiques.

Utilisation en bains d’yeux.

  • Thym à thymol ( Thymus vulgaris )

En usage interne elle a une activité anti-bactérienne (au niveau respiratoire, urinaire, intestinale).

Contribue à la défense naturelle de l’organisme.

Adoucit la respiration.

En usage externe elle est astringente et assainissante pour les peaux d’adolescents.

Pour les enfants, préférer le thym à linalol.

  • Tilleul ( Tilia tomentosa)

En usage interne : elle est calmante et apaisante.

En usage externe elle est émolliente et adoucissante, apaisante.

Calmante.

Anti-stress avec une compresse posée sur le pli des coudes ou sur les avant bras. Pour peaux normales.

  • Verveine odorante ou Verveine citronnée (Lippia citriodora)

En usage interne elle contribue à soulager les symptômes de la ménopause, aide à maintenir la souplesse des articulations.

Équilibre le système neurovégétatif et le système nerveux central, harmonisant, calmant.

Tonifiant digestif.

En usage externe elle est cicatrisante, adoucissante et apaisante.

Bain de toilette parfumé.

Lotion après rasage.

Aromate pour desserts.

Mode d’utilisation et de conservation 

En usage interne : 1 cuillère à café/soupe ( en fonction des hydrolats) dans un verre d’eau 1 à 2 fois par jour.

En usage externe : appliquer à la main ou avec un coton ou autre.

Après ouverture conserver au réfrigérateur.

Utiliser dans les 15 jours à 2 mois suivant.