Genêt à balais

Cytisus scoparius L.

Fabaceae

 

Origine du nom : « balais » car autrefois les rameaux servaient à fabriquer des balais.

 

Parties utilisées : fleurs

 

Constituants connus : flavonoïdes, amines, alcaloïdes, coumarines, lectines.

 

Propriétés principales et secondaires : anti-arythmique, ganglioplégique, tonicardiaque, anti-oedémateux, vaso-consticteur, diurétique puissant, ocytocique (utérotonique).

 

Indications principales :

 

Voie interne :

  • sphère cardio-vasculaire = amélioration des troubles de la circulation, hypo-tension, oedèmes.
  • sphère urinaire = augmentation de la diurèse et albuminurie.

 

Mode d’emploi : infusé, alcoolature, teinture, sirop.

 

Précautions d’emploi : ne doit pas être utilisé en cas d’hypertension et durant la grossesse.

La présence d’alcaloïdes dans les rameaux nécessite un dosage précis.

 

Ce qu’il faut retenir : à utiliser en association, à faible concentration, pas d’automédication, graines sont toxiques.

 

Extrait des cours de phytothérapie ELPM

Please follow and like us: